Guide de lecture de ces notes

Guide de lecture de ces notes

Quelques remarques générales sur la préparation

On pourra lire les notes que j’avais préparé avant le départ, qui seront avantageusement complétés par celles-ci, rédigées a posteriori.

Le matériel nécessaire

Afin de réaliser le voyage dans de bonnes conditions, voici une liste non exhaustive de ce qu’il est souhaitable d’avoir avec soi :

  • vélo en bon état général, pas besoin du dernier cri, mais 21 vitesses en dérailleur (ou équivalent en moyeu) sont nécessaires surtout si vous envisager de faire la partie Suisse.
  • sacoches imperméables, à défaut on trouve des housses chez Vaudé ou encore, pensez tout simplement à mettre toutes vos affaires dans des sacs poubelles. De façon générale, mettre les affaires dans des sacs individuels facilite le rangement
  • deux jeux1 de vêtements de cyclisme2 et au moins un jeu de vêtement pour le soir3
  • un bon guide, comme The Rhine Cycle Route qui détaille les étapes presque virage après intersections, à défaut un jeu de carte (100 millième) des régions traversées ou un GPS4
  • des vêtements chauds (même en été) et contre la pluie

En fonction de votre mode d’hébergement et de vos choix de restauration, on pourra ajouter :

  • matériel de couchage léger et serviette si vous optez pour les auberges de jeunesse qui sont en fait, moyennant un supplément, ouvertes à toutes
  • matériel de couchage et tente si vous optez pour le camping
  • matériel de cuisine pour vos déjeuner et dîner

On trouve peu d’informations utiles sur le site officiel et encore moins sur le portail EuroVélo.

On peut toutefois noter les informations suivantes relatives à l’hébergement : 16h est une bonne heure pour faire le point. En particulier, c’est le moment pour sélectionner une destination finale si vous faites le choix de l’itinérance. Pour vous aider à faire vos choix, vous pouvez utiliser les sites connus ainsi que Bett und Bike un site allemand qui labellise certains hôtels. Vous trouverez également de nombreux B&B qu’il ne faut pas hésiter à appeller.

Période pour entreprendre le voyage

Nous avons effectué notre voyage en été, mais les guides disent que l’itinéraire est pratiquable du milieu du printemps au début de l’automne.

L’étude de la météo, et en particulier des vents dominants peut donner des indications sur le sens dans lequel effectuer ce parcours, en particulier si vous n’envisagez pas de faire les 100 premiers kilomètres dans la partie Suisse qui peuvent être éprouvant à faire en montée.

Se rendre sur le trajet / en revenir

L’ensemble du trajet est très bien desservi aussi bien par les axes routiers que ferroviaire ou par différentes liaisons aériennes qui permettront aux amateurs de différents modes de trajet de se rendre à leur étape de départ ou rentrer chez eux.

Le train n’est pas nécessairement le moyen de transport le plus efficace, mais demandera le moins de logistique. En effet, à condition de choisir des trains régionaux acceptant les vélos sans démontage — ce qui est partout le cas, parfois moyennant un supplément — on peut se rendre à n’importe qu’elle étape du trajet. De plus, ce trains étant à prix fixes et sans réservation, on peut interrompre le voyage à tout moment ou encore compresserr le trajet si la météo n’est pas clémente.

Pour planifier votre voyage en train, du moins obtenir une idées des correspondances, je vous conseille d’utiliser le site de recherche d’interrail puis d’utiliser les différentes compagnies de trains locales :

  • CFF/SBB pour la Suisse, avec billet pour les vélos
  • Deutsche Bahn pour l’Allemagne, avec billet pour les vélos
  • SNCF pour la France
  • NS pour les Pays-Bas, avec billet pour les vélos, avant 7h, entre 9h et 16h et après 18h

Que voir pendant ce voyage

Il est souvent complexes à vélo de s’arrêter pour visiter une ville importante sauf si celle-ci constitue une étape du parcours. Dans ce cas, prévoyez une étape plus courte pour ne pas être fourbu en arrivant et renoncer à la visite.

Cependant, l’itinéraire rhénan passe par de nombreux lieux dont la simple vue est déjà porteuse d’émotions et richesses culturelles, lorsque ce no sont pas les paysages qui sont enchanteurs. En clair, parfois nul besoin de laisser le vélo et les bagages sans surveillance pour profiter d’un point de vue ou autre.

Enfin, on est aussi conquis par le Rhin comme artère de communication de l’ouest de l’Allemagne et de l’Europe.

Utilisation de ces notes

Afin de facilier la lecture de ces notes, vous les retrouverez sous le mot clef, ainsi que dans un sommaire découpé en une première partie de la source à Strasbourg et une deuxième partie de Strasbourg à la mer. Ce découpage est parfaitement arbitraire, mais correspond à une journée de relâche à mi-parcours qui permet de reprendre son souffle et de visiter une belle ville.

La proposition de découpage des étapes faite ici dans ce guide correspond à notre expérience personnelle en se basant sur les choix suivants :

  • suivre le Rhin
  • 15 km/h en déplacement5 et 10 km/h dans la journée6
  • pas d’étape de plus de 100 km

Quelques une de ces propositions d’écartent parfois légèrement, soit de l’itinéraire officiel, soit des indications rencontrées sur le terrain, soit des indications proposées par les guides. Elles sont le fruit de notre expérience personnelle, et je tâcherai de les signaler. Ce choix, pour l’essentiel, ne nous ont pas parru ni nous priver de paysages, ni ajouter des difficultés.

On peut imaginer d’autres découpages comme ceux proposés dans les guidesLa véloroute du Rhin 1 et La véloroute du Rhin 2 ainsi que The Rhine Cycle Route

Noms de lieux

La plus part du temps, j’ai pris le parti de garder les noms de lieux dans la langue du pays et non les versions françisée. Je rappelle la première fois le nom françisé de ces villes.

Ces notes sont placées sous licence CC-by-sa 4.0


  1. un à porter, un à laver 

  2. les vêtements se discutent, je ne saurai que vous conseiller le short avec la « peau de chamois », à porter éventuellement sous un short 

  3. adapter la quantité en fonction de la distance 

  4. le téléphone peut faire l’affaire, mais il se décharge assez vite utilisé de cette façon et nécessite soit du réseau, soit d’avoir les cartes déjà présentes 

  5. tout à fait envisageable même sans entraînement particulier 

  6. permet de faire de nombreuses pauses pour des photos ou prendre le temps de déjeuner 

Tagcloud
Mobilité Vocabulaire Terminale Randonnée Lycée Gestion 4ème LV Eure-et-Loir Parinux Citations AV Côte d'Or Bretagne Opinion Paris April Pédagogie LaTeX Val d'Oise Eure-et-Loire Windows Maintenance industrielle ISN V40 Alsace Opinions EV6 Mathématiques V51 BTS Seconde Coup de gueule Seine-Maritime Morvan Numérique Avenue Verte Courbes Ville Allier Loire Seine-Saint-Denis JavaScript Notes Val de Marne Terminale S Technique Perso Préparation VV11 RSA Docimologie 6ième Orne Vélo Probabilités Hauts-de-Seine 4ième Tutoriel Amis Voile Freinet Interopérabilité Python Circulation douce EV15 vacance Nièvre Seine et Marne