Véloscénie : Rambouillet → Illiers-Combray

Véloscénie jour 1

Prenons le train jusqu’à Rambouillet pour s’éviter la traversée de la banlieue parisienne qui, même si elle présente un intérêt certain, n’est pas l’objectif de ce séjour à vélo.

De ce point de vue, Rambouillet paraît un bon compromis : 35 minutes de train au départ de Montparnasse et on se retrouve à pied d’œuvre dans la parc du chateau, avec la bergerie royale, la laiterie de la Reine ou encore la chaumière aux coquillages.

La traversée du parc

À la sortie de la gare, il faut prendre la direction du Chateau, l’afficahge étant un peu défiicent. une fois sur cette route, on trouve facilement les panneaux d’informations.

Vallée de l’Eure

Dès la sortie du parc du chateau, on attaque sur les premiers chemins avec quelques raidillons forts courts, mais qui peuvent casser un peu le rythme si on les prends trop vite. Prudence ici si on part pour aller jusqu’à Illiers ou Thiron. Si l’objectif est Chartres, quelques traversée de la vallée de la Drouette sont assez sympatiques.

Traversée de la Drouette

Vue du lavoir

On garde ensuite la vallée de l’Eure, affluent paisible de la Seine. Assez rapidement, l’itinéraire fait emprunter des voies assez passantes, mais le département d’Eure et Loir a mis en place une signalétique conséquente : marquages au sol et panneaux route partagée. À ce sujet, notons que le marquage au sol complète assez bien les indications d’itinéraires sur les panneaux et que certains panneaux rappellent l’article R414-4 du code de la route qui précisent la distance à laisser entre le cycliste et le véhicule.

On prendra éventuellement le temps de pique-niquer à ce joli lavoir donnant sur l’Eure.

L’arrivée sur Chartres se fait en suivant l’Eure, ce qui prive d’une vue sur la cathédrale. Cependant, il s’agit là d’une piste cyclable en site propre, aussi ne boudons pas notre plaisir.

De Chartes à Illiers

L’étape Chartes Illiers-Combray est une étape de transition : il s’agit de la traversée de la partie septenrionale de la plaine de Beauce et à ce titre ne présente que peu d’intérêt. Cet effet est renforcé par la sortie de Charte dans la zone d’activité commerciale, puis une piste en ligne droite qui fait longer une route à grande circulation donnant l’impression d’un calvaire.

L’arrivee sur Illiers procède du même phénomène, renforcé par la présence de grandes lignes droites dans une plaine où rien n’arrête le vent. En revanche, assez rapidement Illiers se révèle accueillant avec ses quelques restaurants et ses deux hôtels. Pensez à appeller si vous pensez vous y arrêter.

Si vous êtes un peu pris par le temps, cette étape peut assez facilement se «compresser» : on trouve assez facilement des trains Chartes → Illiers pour effectuer ce trajet en une trentaine de minute s’éparganant une certaine peine.

Illiers se trouve au carrefour de plusieurs véloroutes : V40 bien sûr, V47 (la vallée du Loir), et V41 (la véloroute de Saint-Jacques de Compostelle).

La ville étant d’une certaine importance (3500 habitants) on trouve de tout pour se restaurer ou pour refaire le plein de produits frais.

Départ à Arrivée à En mouvement :
Parcours de km à la vitesse de km/h
Dénivelé postif : m Dénivelé négatif : m Dénivelé total : m

Télécharger la trace.

Tagcloud
Mobilité Vocabulaire Terminale Randonnée Lycée Gestion 4ème LV Eure-et-Loir Parinux Citations AV Côte d'Or Bretagne Opinion Paris April Pédagogie LaTeX Val d'Oise Eure-et-Loire Windows Maintenance industrielle ISN V40 Alsace Opinions EV6 Mathématiques V51 BTS Seconde Coup de gueule Seine-Maritime Morvan Numérique Avenue Verte Courbes Ville Allier Loire Seine-Saint-Denis JavaScript Notes Val de Marne Terminale S Technique Perso Préparation VV11 RSA Docimologie 6ième Orne Vélo Probabilités Hauts-de-Seine 4ième Tutoriel Amis Voile Freinet Interopérabilité Python Circulation douce EV15 vacance Nièvre Seine et Marne