Papier Weibull et table de la loi normale

J’ai profité de mes vacances pour réaliser quelques documents que je comptais réaliser depuis longtemps. En fait, par document, j’entends des documents LaTeX que je peux ensuite réutiliser partiellement ou entièrement ailleurs. Comme le titre l’indique, il s’agit d’une feuille de papier Weibull (ou Allan Piat) pour tracer des droites et lire graphiquement les paramètres de la loi de Weibull dans le cas ou le facteur de forme vaut 0.

L’intérêt de réaliser ces documents est surtout leur réutilisation et les problèmes qu’ils soulèvent à la création. Ainsi je peux désormais utiliser complètement mon propre papier Weibull sur lequel les points seront placés avec précision dans un corrigé ou dans un cours.

En ce qui concerne la table de la loi normale, j’ai été amené à l’écriture d’une fonction, pourtant basée sur une approximation trouvée dans Abramovitz. Malgré cette approximation, j’ai redécouvert l’avantage de la factorisation de Hörner des polynômes (ax\^3 + bx\^2 + cx + d = (ax + b)x+c)x+d) qui est plus facile à calculer (on passe de 8 multiplications et 3 additions à 3 multiplications et 3 additions).

J’ai également découvert les différents «moteurs» de calculs de pgf/tikz et les différences de vitesse et de précision du résultat.

Vous trouverez tous ces fichiers sources sur le dépôt git, ainsi que les documents qu’ils permettent de générer.

Tagcloud
Mobilité Vocabulaire Terminale Randonnée Lycée Gestion 4ème LV Eure-et-Loir Parinux Citations AV Côte d'Or Bretagne Opinion Paris April Pédagogie LaTeX Val d'Oise Eure-et-Loire Windows Maintenance industrielle ISN V40 Alsace Opinions EV6 Mathématiques V51 BTS Seconde Coup de gueule Seine-Maritime Morvan Numérique Avenue Verte Courbes Ville Allier Loire Seine-Saint-Denis JavaScript Notes Val de Marne Terminale S Technique Perso Préparation VV11 RSA Docimologie 6ième Orne Vélo Probabilités Hauts-de-Seine 4ième Tutoriel Amis Voile Freinet Interopérabilité Python Circulation douce EV15 vacance Nièvre Seine et Marne